Atelier participatif : Contribuer à l’inventaire national du patrimoine culturel immatériel


Actualités / jeudi, octobre 3rd, 2019

4 octobre 2019

L’équipe de l’ANR COLLABORA animera un Atelier participatif dans le cadre des journées professionnelles « Contribuer à l’inventaire national du patrimoine culturel immatériel » organisées par la Maison des Cultures du Monde et par le Ministère de la Culture.

L’Atelier portera sur le projet Wikipédia : Inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel en France

Programme

Jeudi 3 octobre

  • 09h30-10h00 : Accueil, café
  • 10h00-10h15 : Ouverture Pierre Méhaignerie, Maire de Vitré, et Introduction Isabelle Chave, adjointe au chef du département du Pilotage de la recherche et la politique scientifique du ministère de la Culture, et Séverine Cachat, directrice de la Maison des Cultures du Monde, Centre français du patrimoine culturel immatériel.
  • 10h15 : Méthodologie de terrain et protocoles d’inventaire


– Savoir-faire de l’émail sur métal : Alexandra de Liniers et Séverine Cachat, Maison des Cultures du Monde – CFPCI / Syndicat Professionnel des Émailleurs Français (SPEF)
– Un diagnostic préalable à l’inventaire à l’échelle de la Guadeloupe : Simone Tortoriello, association Île du Monde
– Pratiques gastronomiques et culinaires liées aux associations des Sites Remarquables du Goût (SRG) : Catherine Virassamy, Fédération Nationale des Sites Remarquables du goût (FNSRG)
– Savoir-faire du Cognac Anne-Laure Jouannet, association Les Savoir-faire du cognac

  • 14h30-17h00 : Table ronde. Les appels à projets en cours, questionnements croisés des contributeurs

– Berdoux Rémi, Centre Interrégional de Développement de l’Occitan, Institut Occitan (CIRDOC-InOc) : Les communs pastoraux pyrénéens
– Cambefort Jean-Marie, Confrérie du véritable camembert de Normandie et Augustine Dubois, étudiante en Master 2 Alimentation et Cultures alimentaires (Master GAELE, Sorbonne Université) : La culture du camembert traditionnel de Normandie
– Crespin Cécile, Institut d’Etudes Occitanes du Cantal (IEO Cantal) : Les savoir-faire des buronniers du Cantal
– Danto Anatole, Association Départementale Agréée de Pêcheurs Amateurs Loire-Atlantique (ADAPAEF 44) : Pratiques traditionnelles des pêcheurs aux engins et aux filets de Loire-Atlantique
– Leiva Francisco, association Tango en Red : La pratique du tango en France à travers les milongas et les festivals
– Perault Sylvie, collectif d’études et de recherches pluridisciplinaires corps costumes de scène et d’écrans (CERPCOS) : Le geste technique de création des costumes de scène chez les facteurs de masque, les artisans en teintures et patines et les brodeurs
– Rieth Anne-Sophie, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : La maréchalerie traditionnelle de la Garde républicaine ; les pratiques de la construction navale vernaculaire
– Sapin Marie-Laurence, association Tashkent : Les savoir-faire liés aux fibres libériennes en France

  • 17h00-17h30 : Visite de la Maison des Cultures du Monde et de l’exposition Femmes peintres du Hazaribagh
  • 19h00-20h00 : Visite guidée du centre historique de Vitré


Vendredi 4 octobre

  • 09h30 : Que faire des ressources constituées pour le travail d’inventaire ?

– Fêtes hivernales en Pays basque : Terexa Lekumberri, Institut Culturel Basque (ICB)
– Pratiques vivantes liées aux expressions du patrimoine oral de Bretagne : Gaëtan Crespel et Vincent Morel, association Dastum
– Les pratiques actuelles de la bourrée : David de Abreu, Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne (AMTA)- Les fêtes des bouviers et des laboureurs de la Drôme ; la pratique traditionnelle et populaire du chant chez les travailleurs de la mer du quartier maritime de Fécamp : Boisseleau Philippe, Fédération des Festivals et Fêtes de France et Office du Patrimoine Culturel Immatériel (OPCI)
– Les danses rituelles de Mayotte (mbiwi, chigoma, maulida) : Elena Bertuzzi, Master Ethnomusicologie et Anthropologie de la Danse (EMAD) Université Paris Ouest Paris La Défense, association Les Piémontés

  • 14h00 : Visualiser et enrichir les données d’inventaire

– Le portail PCI en outre-mer : accéder aux données par la carte : Thomas Mouzard et Livia Pareja Del Corso, Direction générale des patrimoines, Département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique (DPRPS)
– PCI Lab, plateforme de valorisation de l’inventaire : Marie-Tatiana Martin, CIRDOC-InOc.- Contribuer à PCI Lab via Wikipédia : Marta Severo, Université Paris Nanterre/IUF

  • 16h00 : Clôture des journées